Le 10 septembre 2007       
Mis à jour le 29 juin 2009                 
Un œil nouveau sur la filière oléicole.

Cette étude, effectuée en 2007, démontre la faiblesse de l'AFIDOL. L'Interprofession Oléicole est classée dans la catégorie "grande culture" malgré le fait qu'elle ne représente qu'une infime partie de la consommation nationale d'huile d'olive.
On pourrait imaginer qu'elle a été créée dans le but de neutraliser l'essor de l'oléiculture française.
Il est possible de consulter le texte en entier en cliquant ci-dessous sur "lire la suite".

Un oeil nouveau sur la filière oléicole


L'AFIDOL a été créée, non pas pour maintenir les emplois de l'ex-CEAO comme on nous l'a laissé entendre, mais pour neutraliser l'oléiculture française en la cantonnant à 4% de part du marché français et préserver ainsi les 96 % restants pour les grands groupes agro-alimentaires de l'huilerie oléagineuse.

Cette étude va tenter de le démontrer...
L'oléiculture


Copyright © 2015. Tous droits réservés.Contactez l'auteur à sdmp100@gmail.com